top of page
Rechercher
  • mmcommunication60

Speaker du FC Chambly Oise : les étapes d'un soir de match !

Dernière mise à jour : 15 nov. 2023

Depuis deux ans maintenant, j'ai le plaisir et le privilège d'être le speaker du FC Chambly Oise ! Pour les novices, qu'est-ce qu'un speaker ? En bon français nous dirions qu'il s'agit d'un animateur ! Alors bien que la plupart d'entre vous me voyez du début du match jusqu'à la fin, j'ai décidé de vous raconter les différentes étapes de préparation puis durant le match et enfin, en après match !


J-1 : Ecriture des textes


Tout commence pour moi, 24h avant le match, l'heure est à l'écriture des différents textes pour mes prises de parole en avant match. Sachez qu'une fois que l'arbitre a donné le coup d'envoi, rien n'est écrit, tout est improvisé en fonction du déroulé du match !

L'écriture des textes donc, à chaque match des rubriques similaires reviennent mais il faut bien évidemment tout réécrire pour remettre au goût du jour !

Pas moins de 6 pages de textes sont à écrire avec nos différentes rubriques : la présentation du match, la diffusion de la conférence de presse du coach sur l'écran géant, présentation du mag, le clip des partenaires, le quiz en tribunes, le programme de l'association, une rubrique libre où je parle de l'actu du club et enfin, la fameuse composition des équipes avant de chauffer le public !


Chaque rubrique est lancée à une heure bien précise afin de respecter notre timing !


Sur l'exemple ci-dessous pour le match contre Guingamp B, la fin du clip partenaires était prévue à 19h25 pour une début de quiz à 19h30 et ainsi de suite !



Une fois que les textes sont écrits, j'envoie ça à mon équipe d'animation pour que Julien, qui gère l'écran géant, et Jérémy, qui gère la sono du stade, puissent avoir avec eux mes textes pour connaitre le déroulé de l'avant match avec les différentes choses à diffuser.



FC Chambly Oise / EA Guingamp B - Vendredi 10 novembre 2023 - Photo : Arthur Breton

JOUR J : Le déroulé de la soirée !


H-3 : Arrivée au stade


J'arrive généralement au Stade Walter Luzi trois heures avant le coup d'envoi du match. Pour la petite anecdote, j'aime me chauffer la voix sur le trajet en voiture en chantant, pour éviter une extinction de voix le soir... Bon, le fait que je chante sur la route explique parfois qu'il pleuve à mon arrivée... Bref.


Vous allez me dire, pourquoi arriver trois heures avant le match alors que je commence à parler 1h avant le coup d'envoi ? Les raisons sont multiples !

Pour commencer, je prends une grosse demi-heure à faire le tour des différents secteurs ( billetterie, buvettes, bureaux, salon VIP, vestiaire, terrain etc ) pour dire bonjour. Cela peut paraitre bête mais c'est la base et surtout à Chambly, cet état d'esprit familial se traduit déjà par cela, tout le monde se dit "bonjour".


Ensuite, généralement 2h30 avant le coup d'envoi, je m'équipe d'une oreillette reliée à un talkie-walkie. Cette oreillette bien que douloureuse toute la soirée, est indispensable pour moi, elle me sert tout simplement à communiquer avec Jérémy et Julien qui sont dans la cabine à côté du Salon VIP !


Une fois équipé de cette oreillette, l'heure est venue d'effectuer des tests sons et écrans géants avec mes deux collègues pour éviter les bugs en direct. Généralement les tests durent une vingtaine de minutes mais ils sont essentiels car il y a toujours des petits réglages à faire !



Photo : Marielle Chipaux

H-2 : Réunion avec les délégués


C'est une étape obligatoire à chaque match, la réunion média deux heures avant le coup d'envoi. Bon, inutile de vous dire que cette réunion est bien plus rapide maintenant qu'à l'époque de la L2 et que les horaires actuels sont flexibles. D'autant plus que les délégués au Stade Walter Luzi sont souvent les mêmes et donc à force, on commence à se connaitre !

Mais pour l'anecdote, quand nous étions en L2, j'ai vu un jour un journaliste de Bein Sport se faire enguirlander par le délégué du match car il était arrivée à 18h02 à la réunion...C'était deux minutes de trop.

Alors à quoi sert cette réunion ? C'est très rapide, je m'entretiens avec le délégué qui me demande où je me situe pendant le match pour éventuellement devoir faire une annonce de sécurité, une demande d'évacuation du stade etc mais fort heureusement, j'ai rarement ce genre d'annonce à faire. Si il y a un coup d'envoi fictif ou autre, je me cale avec lui sur le timing par exemple, si il me dit que l'entrée des joueurs est à 19h56, je peux prévenir mes collègues là-haut et je sais jusqu'à quelle heure je peux parler avant que les équipes entrent sur le terrain !


Une fois cette réunion terminée, je vais toujours déguster une petite barquette de frites ! Les meilleures du N2 ! Histoire d'avoir quelque chose dans le ventre avant de démarrer, sans oublier ma petite bouteille d'eau car à force de parler... cela donne soif !


Puis je vais discuter avec les premiers supporters qui font leur apparition en tribunes en attendant ma première prise de parole !



H-50mn : Première prise parole


Quelques secondes avant que les joueurs du FCCO entrent sur la pelouse pour l'échauffement, c'est ma première prise de parole, et avec toujours la même phrase : "Madame, Mademoiselle, Monsieur, chers supporters, bonsoir et bienvenue au Stade Walter Luzi !"

Puis, c'est parti pour le déroulé de l'avant match toujours en collaboration avec mes collègues dans l'oreillette ! Tout ceci jusque 5-6mn avant le coup d'envoi et le fameux " Ici c'est Chambly, bon match à tous" qui a titre personnel, conclu mon avant match.




Coup d'envoi du match


Une fois que l'arbitre a donné le coup d'envoi du match, je me positionne à gauche du banc de touche du FC Chambly Oise et je regarde le match et surtout, j'évite de regarder ailleurs, car si je rate quelque chose, cela peut-être problématique si je dois annoncer un but, un changement etc.


J'aime être au bord du terrain, surtout quand ça chauffe un peu ( bon c'est rare ), cela permet de vivre vraiment le moment et le match !

Normalement un speaker doit être neutre, mais j'ai fait quasiment tous les stades de L1 et L2 ainsi que de National et JAMAIS je n'ai vu un speaker neutre et c'est logique. On est là pour notre club et rien d'autres. Alors oui, quand Chambly marque je suis légèrement ( voire complétement ) plus heureux que lorsque c'est l'équipe adverse !


Mi-Temps


A la mi-temps, c'est l'heure de l'Open Barre, une animation que nous avons lancé la saison dernière. L'idée est simple, trois participants que j'ai tiré au sort dans la semaine viennent essayer de toucher la barre avec le ballon depuis l'arc de cercle de la surface ! Sur les trois nous avons généralement un gagnant ! Peut-être qu'il faudrait que j'essaie à l'occasion !


Deuxième période


Souvent, c'est là où j'ai le plus de boulot entre les potentiels buts mais surtout les changements, entre 6 et 8 par match. Bon, quand c'est un changement pour Chambly ça va car je connais les joueurs. Mais quand c'est l'équipe adverse, je vais me renseigner auprès du délégué pour savoir en amont, qui va sortir et qui va entrer.


Aussi, à la 77e minute, nous diffusons sur l'écran géant le portait de Walter Luzi. Je me cale alors avec Julien pour lui donner le feu vert car si il y a un changement en même temps c'est délicat. Le public est invité à applaudir la mémoire de "Pépé" et le KOP scande toujours son nom, c'est un beau moment à chaque fois et peu importe le score.


Fin du match et après match


A la fin du match, en fonction du score, nous allons avec les joueurs au pied du KOP pour célébrer la victoire si victoire il y a, mais dans tous les cas, les joueurs et le staff vont saluer les supporters pour les remercier.

Pour ma part, la soirée n'est pas finie. Direction dans le quart d'heure qui suit, la salle de presse avec le coach pour l'interview d'après match. Ensuite, direction le salon VIP où les partenaires du FCCO mangent autour du président Fulvio LUZI. C'est alors que 4-5 joueurs désignés en amont par Stéphane Masala + le coach lui même, montent chacun leur tour pour venir dire un mot devant les partenaires.

Je reprends donc un autre micro et je leur pose 2-3 questions à chacun, c'est un moment vraiment sympa et apprécié par les gens qui mangent. Généralement, quand tout le monde est passé et que je range le micro du Salon VIP, nous sommes une heure après le coup de sifflet final ! A partir de ce moment là, je peux dire que mon travail est fini et que mes tâches sont accomplies.


Pour finir la soirée, je vais après chaque match dans l'ancien VIP du FCCO retrouver ma compagne et les autres bénévoles du FCCO pour manger un morceau et discuter et aussi il faut le dire, bien rigoler ! L'équipe de bénévoles du FC Chambly Oise est vraiment formidable de part leur boulot le jour J et parfois la semaine, mais surtout par leur bonne humeur. Nous avons de la chance de les avoir. C'est aussi pourquoi je passe un moment avec eux, beaucoup de gens du club viennent les voir et c'est normal avec ce qu'ils font pour nous.

Je reste généralement une petite heure avant de faire un petit tour à la Bodéga pour boire un verre ou au moins, saluer tout le monde. Et après cela, cette fois-ci, c'est le moment de quitter le stade deux heures après le match pour rentrer chez moi !


Et voilà, maintenant vous connaissez les différentes étapes de mon rôle de speaker du FC Chambly Oise ! N'hésitez pas à partager cet article ! Allez Chambly !


Maxime MALOVRY



280 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page